Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

Scoutisme et empreinte écologique : l'engagement des aînés

L’association protestante de scoutisme Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France intensifie sa démarche environnementale en sensibilisant les adolescents de 16 à 19 ans au développement de la Terre.
Lieu d’ouverture sur les autres et le monde, les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France (EEUdF) préparent les jeunes à être acteurs de changement et à s'impliquer dans la construction d'une société démocratique, fraternelle et soucieuse de son environnement.

Déjà partenaire de l’initiative oecuménique « Cet été ? Disponible, naturellement ! », les EEUdF ont choisi d’intensifier leur démarche environnementale en permettant aux adolescents de réfléchir sur le développement de la Terre.
Du 24 au 29 août 2006, la 2ème édition de Canaan, le camp de la branche aînée des EEUdF, s’est déroulée à Bécours (près de Millau), en Aveyron. 150 jeunes, âgés de 16 à 19 ans, se sont réunis pour « comprendre le monde qui nous entoure et en prendre soin ». Une équipe de 30 organisateurs et responsables étaient présents pour les sensibiliser à cette problématique, déclinée en 3 thèmes : énergie, eau, agriculture et consommation.

Une présentation des enjeux des 3 thèmes, suivis d’interventions de témoins engagés (un installateur d’éoliennes, une association d'insertion sociale au travers du maréchage bio, un producteur local de fromages de brebis pour expliquer les circuits de distribution etc.). Puis, les adolescents ont été amenés à être eux-mêmes acteurs grâce à des ateliers. Ils ont appris à réaliser un chauffe-eau solaire pour leur camp, ou encore à faire bouillir un litre d'eau à l'aide d'une simple cagette. Grâce à un logiciel conçu par l'association, ils ont également mesuré leur empreinte écologique.

Une journée sur l’économie d’eau était également organisée. Il s’agissait pour les adolescents d’essayer de vivre une journée avec 5 à 10 litres d’eau, ce qui représente la consommation moyenne d’un africain de Madagascar.
En fin de camp, ils étaient invités à s’engager à respecter l’environnement et à le préserver en signant le pacte pour la terre de Nicolas Hulot.

Canaan est un camp labellisé "Scouts du monde" par l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS). Ce sigle est une marque de reconnaissance de la volonté de l'association de permettre aux jeunes de comprendre le développement de la Terre.
A côté de cette démarche environnementale, Canaan est aussi le moyen d’entretenir la pédagogie aînée, autour de ces notions phares de réflexion et de service. Canaan permet aussi de faire connaître la nouvelle pédagogie de la branche aînée lancée il y a 4 ans.